« iPol in America #01 | Accueil | Retraite des élus : une députée UMP nous répond »

26 septembre 2007

Commentaires

Combat

La rupture pour tous !
Les élus se doivent, naturellement, de pratiquer, par exemplarité, ce qu'ils prèchent.

ogmios.

Un cheminot cotise 42% quand une personne cotise 30%.
Voila comment les cheminots partent plus tot en retraite. Mais elle n'est pas complete puisqu'ils leur faudraient cotiser 37.5 ans.Alors qu'en moyenne, ils entrent à 22 ans .37,5+22= 59,5 ans .
En moyenne un privée par à 58 ans .La différence n'est pas si énorme que ça.

Scarano

C'est très bien de parler de ce scandale, mais j'ai le sentiment que si cela reste dans le l'espace internet le combat est perdu d'avance, je pense que dans le cadre de votre association, il faut appeler les français à aller dans la rue, et même à faire grève, c'est le bon moment!...Le gouvernement si attaché à se donner bonne image serait pris dans son propre collet...
Si vous le pouvez, faites le!...J'en serai je vous le garanti.
A.S

Fixot Steve

Je suis outré! En tant que cheminot bénéficiant d'un régime de retraite spécial, je trouve scandaleux de voir nos bons politiciens s'en mettre plein les fouilles et faire porter le chapeau à de pauvres salarié(e)s.
Sachez mesdames, messieurs qu'une réforme du régime de retraite SNCF rapporterait 400 Millions d'euros dans les caisses du régime général ( sachant qu'un cheminot touche en moyenne 1000 euros de pension de retraite), alors que dire de quelqu'un qui gagne plus de 20 000 euros de pension...
Rappelons aussi que le trou de la sécu avoisine les 12 Milliards d'euros.
Mais bon, apparemment, les cheminots et autres pauvres salarié(e)s bénéficiant de régime spéciaux sont dans la ligne de mire de nos bons dirigeants (ou monarques?) et le pire de tout ; c'est que les gens y croient...

joel de la rochelle

Moi ce qui me choque c'est que cela fait des années que l'on nous demande de faire des sacrifices qui vont en s'agravant de plus en plus , et pendant ce temps les politiques se font des retraites en or sans états d'ames .Je ne supporte plus tous ces élus (quelqu'ils soient )qui nous disent les yeux dans les yeux qu'il faut(encore) se serrer la ceinture parceque la France va mal en se se remplissant les poches alégrement .Alors bien sur ,il y aura toujours des gens pour trouver çà normal , il y aura toujours des gens pour justifier l'injustifable .Ne nous trompons pas de combat ,c'est pas les fonctionnaires les nantis qu'on se le dise .

elizabeth schumann

Bon, apparemment, vos bloggers "silver surfer" comme moi ne sont pas capables de lire un blog correctement. Je me reférais au commentaire d'Erdillian, plein d'empressement pour la voix de la jeune femme dans la vidéo. Elle est où, au fait, cette vidéo? Ella Zheimer

elizabeth schumann

Cela fait plaisit de lire le 'post' de CedzEdread!! Tant qu'il y a de l'amour, ya d'l'espoir ....

Mimzy

Il me semble important de se pencher sur la question ; si nous sommes en période de réformes, et bien réformons et pour tout le monde. Evitons de tomber dans les débats de basses augures et voyons le dossier simplement. SI nous rêvons une politique de renouveau, de redynamisation et d'équité passons à l'action ; tout le monde participe. Il est facile de parler de déficit ici et là quand les capitaux fuient à droite comme à gauche, les chiffres annoncés révèlent-il une réalité ou ne sont-ils qu'une idée de ce qu'on voudrait nous faire croire ? cessons les épanchements et révisons nos positions. Nous sommes tous dans le même avion, alors prenons la même déstination, tous égaux ! Ne sont-ce pas les mots mêmes de la République.

Dreamsty

Toujours tout vu sous le même angle... On peut avancer toujours les mêmes choses. Mais toute chose égale par ailleurs. Le taux de remplacement est plutot faible par rapport aux conditions apportées!

Soyons sérieux, remettons les gens aux travaille et ne gaspillons pas autant d'énergie pour ce genre de choses!

Alexandre

Liberté, égalité, fraternité...

Je pense que l'égalité à disparu en France. Nous savons tous que nous (simples citoyens)n'aurons presque rien pour nos retraites mais cela ne dérange pas nos politiques de se remplirent les poches. Un des problème, c'est qu'ils decident eux-mêmes de leurs salaires et retraites. Je vais dire ça à mon patron, cela le fera bien rire...
Et le cumule des mandats, une loi l'interdit mais n'est pas appliqué, l'égalité là aussi n'existe plus car ils se considèrent au dessus des lois.
Autre chose, l'assemblée qu'au tiers rempli quand des lois sont votés=l'avenir de la France, cela ne les choquent pas... Je vais dire aussi à mon patron que je viens travailler que de temps en temps et qu'il doit continuer à me payer grassement !

On demande à tous de serrer la ceinture, mais ceux qui le disent, grossisent toujours !

Encore une chose, ici nous parlons que des retraites, n'oublions pas les salaires aussi de nos elus, qui sont bien sûr plus conséquent, ce qui leur permettent de faire de petites économies.

Je suis sûr que si une loi devait être discuté à l'assemblée pour réduire les "privilèges" (cela me rappel l'époque médiévale), tous nos députés seraient présents et pour une fois tous d'accord...

A quand une réforme ?

Que faisons-nous ?

Merci à ipol d'exister.

Jibus

Ca fait 20 ans qu'on nous dit que les régimes spéciaux coûtent très cher à la Nation, et Juppé s'est fait dégomatté pour avoir tenté une réforme !!! Bayrou a martelé le poids de la Dette Publique pendant sa campagne, et c'est Sarkozy qui est passé, donc l'argent roi... De quoi nous étonnons-nous dès lors. Il faudrait que les français sachent, une fois pour toute, ce qu'il veulent de ce point de vue. Pour autant, il semble avéré aujourd'hui, que l'avenir immédiat ne sera pas tout rose, et s'agissant de celui de nos enfants....!!!!!! Aye !

Pierro

Il est clair que le soucil de l'égalité est proportionnel à la place qu occupe la personne dans notre société. Je doute que les premiers révolutionnaires soient en accord avec ces privilèges. Certains ont même donné leur vie afin que ce genre de régime ,anciennement réservé aux nobles soit supprimé, un peut plus de deux siècles plus tard, certes on a le sentiment de vivre dans un régime égalitaire et démocratique et j'en passe... Mais dans les faits il y a de quoi se poser des questions.

Ren 974

Il cotisent à 200 % ? Et alors ? Ils touchent d'après le reportage 6 fois plus. Donc cela fait dejà un rapport de un pour trois par rapport au français moyen. Doubler simplement la retraite des frais et ils seront tous heureux. En plus, il me semble que le salaire net des députés est assez élevé, cotisations retraites dejà déduites. Quel que soit l'angle de vue, ils sont très privilégiés et donc mal placés pour donner des leçons concernant le sujet des retraites.

sacré chichi

Il nous a bien baisé pour changer...

CedzEdreaD

Ecoeurant et indigne.
Et ca vient donner des leçons tous ces gros parvenus qui se roulent dans les ors de la République. Si on était une vraie démocratie comme la Suède, pas un seul de ces escrocs ne serait en politique c'est ça la pire.
Et au passage au montant des retraites ajoutons tous les délits d'initiés et les pots-de-vin: pour mémoire à la retraite de Chirac le supervoleur et -menteur, ajoutons donc les 300 millions de francs détournés sur un compte occulte au Japon.
A mon avis on ferait plutôt que République on ferait mieux parler de Raie Publique.

Erdillian

Un peu d'amour dans ce monde régit par l'argent. Je suis fou de la voix de la demoiselle qui parle dans cette vidéo.
Un compliment a sa place n'importe où, même s'il n'y parraît pas !

P.S: Désolé tout de même, je me doute que ce n'est pas la bonne place.

Yohann

Ces montants sont une goutte d'eau à l'échelle de notre budget public mais protègent notre démocratie de la corruption.

Cdlt.

authueil

Ah les bons poujadistes !!!!!!!!!!
Les élus ont une bonne retraite assez rapidement parce qu'ils cotisent à 200% les 5 premières années !

Marion

Et après on vient nous parler des régimes spéciaux des employés SNCF ! C'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Je pense que la durée de cotisation devrait être appréciée selon la pénibilité du travail. Mais il est intolérable que les hauts fonctionnaires aient de tels privilèges ! Les plus moralisateurs sont ceux qui bénéficient de régimes très très très spéciaux !

Un contribuable écoeuré

ça me donne envie de vomir...

Stéphanie

aller on leur divise tout par 2 et en une fois on aura combler le déficit de la sécu.
apres tout, ils nous ont bien retirer un jour férié eux (en plus des impôts).

Arthur

Et oui, les elus meritent bien une bonne retraite, ils aident telement bien leur pays... : )

Arthur

Et oui, les elus meritent bien une bonne retraite, ils aident telement bien leur pays... : )

PolitiQs

Peu importe le temps qu'il ait passé à travailler, le fait est que sa retraite est exorbitante eu égard ses besoin et sa situation actuelle des finances de l'Etat.

Mort de rire

Combien de temps il a passé à travailler ? Mouah-ahahahah. Enorme ça.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.